Who are we ?

Extrait article écrit par Franck-Olivier LAFERRÈRE

 

Stéphane Nodinot-Kyndt, dit” Stékyndt”, est né en 1972, à Troyes, passionné de photo, il fait le choix de se réaliser dans le domaine de la photographie à 23 ans.

Autodidacte, il part durant une année à Los Angeles, ou il travaille pour une agence de presse.

Sa première parution en 1998, fût dans “people magazine” pour les obsèques de Franck Sinatra.

Après cette année charnière, il revient sur paris, et travaille pour l’agence de presse “Sygma”, au sein du département people.

Simple rédacteur assistant, il attend que l’occasion se présente pour revenir à la photographie.

Cette chance se présente sous la forme d’un reportage à Cuba, avec Pierre Richard.

Alors qu’il rentre dans le monde très fermé des photographes de presse parisien, il decide de repartir, à Los Angeles. Il y restera 7 ans.

Là bas il fut amené à suivre et photographier Michel Polnareff, et Johnny Hallyday entre autres.

De ses débuts dans la photographie, beaucoup lui parlaient de la nécessité d’acquérir un “style”.

Grand admirateur de Sébastiao Salgado, James Nachtwey, Doisneau, Willy Ronis, Édouard Boubat, et Depardon,, cette recherche de style fut pour lui une vraie matière à réflexion.

C’est à Los Angeles, que celui ci se révèle de manière naturelle.

Un monde coloré, en mouvement ou figé. Des lumières ambiantes, Low- light .

Le regard de “Stékyndt” se promène aujourd’hui, entre les plateaux de tournages de films, les portraits de comédiens, et divers reportages photographique (élections présidentielles à Madagascar, reportage au Maroc, Mexique)

De certaines images, des messages, des situations qui emmènent son public dans un monde coloré.

Un regard sur la vie. Un regard en couleur. Un regard sur les gens. Dans une ambiance qui lui est propre.

Il collabore aujourd’hui avec le lycée Louis le Grand, ou il dispense des ateliers photos, sa dernière exposition était pour la marque de cosmétique  "La Prairie"